L'INSTANT PRÉSENT



INTRODUCTION

Cet article se veut le prolongement d'un autre article écrit deux ans plus tôt, intitulé «Le moment présent». Nous allons cette fois nous appliquer sur les aspects mystiques de l'instant présent et des profondes transformations qu'il entraine sur notre psyché.

Trouver l'instant présent et s'y maintenir ne trouve aucun écho dans nos modes de vie axés sur la performance dans tous les domaines d'activité. Au point d'épart, il semble qu'il y a seulement les moines orientaux qui parviennent à appliquer cette forme d'ascèse dans leur vie.

Si nous étions un peu plus éclairés du pouvoir transformateur de l'instant présent sur notre spiritualité, nous serions probablement plus enclins à nous tourner vers cette pratique millénaire prisée par les grands gourous orientaux.


PREMIÈRES CONSTATATIONS

L'instant présent n'est pas l'apanage des maitres. Il surgit spontanément au sein de notre conscience occasionnant au même moment une rupture de la linéarité des pensées. Cela a pour effet de nous libérer momentanément de toutes formes de projections et de pensées en provenance de notre quotidien. Lorsque l'instant présent est perçu avec plus d'acuité, il donne à vivre un moment d'immobilité, ne serait-ce que quelques secondes.

Qui n'a jamais vécu cette rupture de linéarité, en l'espace d'un instant, en observant des évènements spectaculaires comme ceux du 11 septembre 2001, celui du feu de la cathédrale Notre-Dame de Paris ou encore, voire les cataclysmes naturels à l'image des inondations des villes, des immenses feux de forêt ravageant tout sur son passage. Il s'en suit une saturation de la conscience conférant une immersion dans l'instant présent.

Dans les moments d'immobilité intérieure, il n'y a pas de réflexion, il n'y a ni passé ni futur. Il n'y a qu'un état d'évidence. Cette pause de l'activité mentale laisse entrevoir que la conscience et les pensées sont des facultés distinctes et pas nécessairement unifiées au sein de la psyché.

Or, dans nos courts moments de méditation ou de pause, l'instant présent libère la conscience de son emprise sur les attractions extérieures. Tout en demeurant en suspend, dans le vide ou dans la vacuité intérieure, la conscience n'a plus qu'à Être tout simplement, dans l’instant présent , libre du mental, des émotions et de toute histoire. Ce sont les seuls moments où la conscience peut être reconnue pour ce qu'elle est vraiment, voir une faculté indépendante et libre. Nous sommes véridiques et authentiques quand nous sommes pleinement immergés dans l'instant présent, dépouillés de toute référence antérieure et de toute projection dans le futur.

À toute fin pratique, l'instant présent interrompt les rêves éveillés offrant à la conscience une réelle opportunité de reprendre sa souveraineté intérieure face à l'envahissement du mental dans la sphère sacrée du Soi. La conscience sera à même de se distancer et de se désidentifier des pensées du fait qu'elles leur apparaitront de plus en plus étrangères. Le Soi ainsi dégagé est alors mieux en mesure de s'interroger sur «qui il Est» et à savoir s'il s'insère toujours dans la trame de vie dans lequel il s'inscrit.


ICI ET MAINTENANT

Ceux et celles qui arrivent par méditation à demeurer quelque temps dans une certaine vacuité intérieure ressentiront un sentiment de Présence et d'évidence propre à leur identité, et ce, indépendamment de toute influence extérieure.

L'instant présent crée également les conditions vibratoires nécessaires à l'émergence du Soi suggérant même une reconnexion avec la Source.

Au plus, toute personne vivant pleinement l'instant présent sera à même de constater que l'aspect éphémère de la personnalité tend à s'effacer à l'approche de l'univers intemporel.


CONCLUSION

L'instant présent est l'élément central de nos pauses et de nos méditations offrant à la conscience l'opportunité de s'extraire du jeu de la personne éphémère pour ensuite s'immerger dans la vacuité jusqu'à la lisière du temps et de l'espace. N'a-t-il pas été dit: «Mon royaume n'est pas de ce monde» ?

Seul l'instant présent touche à sa manière la Vie de l'intérieur laissant dans son sillage un avant-gout d'Être et de vivre. C'est également en ces moments privilégiés dont certaines personnes ont été marquées de façon permanente par une expérience mystique.

Aussi étonnant que cela puisse être, c'est dans le silence intérieur que se dévoile les mystères de la Vie, la Présence à Nous-mêmes, sans oublier la Gouverne intérieure, si précieuse en cette incarnation hasardeuse.

Yvon Gagné


Ce qui est immature en toi est toujours en fuite
à l'approche de ce tu Es vraiment.

C'est la conscience que tu as de l'instant présent
qui confère la vraie liberté intérieure.

En t'installant dans l'instant Présent, tu
finiras par reconnaitre qui tu Es
au-delà de ta personne.

Seul le Grand Silence
est la Vérité en toi.


